top of page
Petites morts

Petites morts

Lire la vidéo

Création 2025-2026

Recherche autour d'une partition chorale, clownesque, bouffonne et performative pour huit artistes sans titre pour le moment mais.... inspirée de

Lysistrata, Farce d’Aristophane

Le pitch de la très vieille pièce

Dans cette farce politique et sociale, Lysistrata convoque les femmes de toutes les provinces ennemies pour leur proposer un plan pour mettre fin aux ardeurs guerrières et destructrices de leurs hommes : faire la grève du sexe quand ils rentrent en permission, harassés et tendus d’impatience après de longs mois de guerre et d’abstinence. Mais le plan ne s’arrête pas là et c’est tout le patriarcat politique, financier et guerrier qui est remis en question, conspué et ridiculisé. Et pour Lysistrata, le premier défi est avant tout de convaincre ses paires !

"Tout ce que tu veux, tout ce que tu veux ! Je suis même prête à marcher sur le feu : tout plutôt que de se passer de bite. Car rien ne vaut la bite, ma chère Lysistrata".*

 

Le projet artistique

Ce serait une écriture de plateau, collective, structurée ET improvisée. Il y aurait huit artistes au plateau. Quatre hommes, quatre femmes. Âges, corpulences, tailles, habiletés physiques, accents, couleurs et planètes artistiques hétérogènes. Qui connaissent tous les rôles. Et qui se passent le relais, y compris en cours de scène, en continuant de dérouler la pièce.

Et voilà, l’hystérie est à son comble !

"Pour en finir, une seule solution : avoir des couilles.

Allez, enlevons notre manteau : un homme doit sentir l’homme."*

Les labos

4 sessions qui ont réuni 22 artistes. A chacune sa thématique :

  • Huit corps pour un rôle, un seul corps pour un chœur 

  • Écrire l’improvisation

  • De l’intime à la démesure 

  • S’affranchir du vieux modèle grec, vers une (ré)écriture

"Ah les femmes… quelle belle bande de salopes ! Pas étonnant qu’on écrive des pièces contre nous !"*

Sur une idée de Cécile Gheerbrant

Conception : Sarah Brabo-Durand, Cécile Gheerbrant et Aude Koegler

Photos : Aude Koegler

Artistes labo #1 : Hélène Blanck, Jérôme Bidaux, Sarah Brabo-Durand, Anne-Sophie Diet, Cécile Gheerbrant, Dominique Grylla, Aude Koegler, David Martins et Catriona Morrison

Artistes labo #2 : Sarah Brabo-Durand, Dominique Kling, Aude Koegler, Cécile Gheerbrant, Nancy Guyon, Marko Mayerl, Pierre Parisot et Nadège Rigault

Artistes labo #3 : Éléonore Bourrel, Sarah Brabo-Durand, Simon Jacquard, Camille Kerbaol , Aude Koegler, Cécile Gheerbrant, Grégory Morin et Harold Savary

Artistes Labo#4 avec : Eléonore Bourrel, Steeve Brudey, Anne-Sophie Diet, Camille Falbriard, Simon Jacquard, Grégory Morin, Catriona Morrisson et Nicolas Postillon

* Traduit du grec par Laetitia Bianchi et Raphaël Meltz. Editions Arléa

Pour télécharger le dossier du projet, cliquer sur le nez

Logo Maria K.png

Calendrier des prochaines représentations >>>

bottom of page